Au commencement était …
L’Empire Romain

 

S’installèrent-ils à Vienne pour la proximité du Rhône, pour la beauté du site … ou pour “Saxeolum optimum vinum” : “Seyssuel, le petit rocher au très bon vin” ?
Les grands auteurs romains et grecs, de Pline l’ancien à Plutarque en passant par le poète Martial, ont évoqué dans leurs écrits, le vin de Vienne.
N.F. Cochard écrivait en 1789 :
“les vins de Vienne si renommés sous les Romains se recueillaient à Seyssuel”
Du Moyen Age jusqu’à la fin du XIXeme siècle, le vignoble seyssuellois s’étendait sur une centaine d’hectares. Les guerres de religions, et le froid terrible de janvier 1563 où l’on brûla les ceps entraînèrent une récession des surfaces. En 1883 le vignoble fut pratiquement détruit par le phylloxéra.

Et pourtant ! … Tout concourt à la renaissance de la viticulture sur les coteaux de Seyssuel !

 

Au commencement était …
La passion

Ces magnifiques coteaux de Seyssuel ont suscité l’envie d’lélaborer un très grand vin.

Louis Chèze, Laurent et Pascal MARTHOURET, Georges TREYNARD, vigneron dans l’âme, attachés à la terre, décident d’unir leurs compétences et leur passion pour réaliser ce projet au sein d’une même structure :

“Les Vignobles de Seyssuel”